Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Abonnement
La naissance des villes
Depuis le début de ce XXIe siècle, plus de la moitié de la population mondiale vit en ville. Chaque jour, près de 200 000 personnes viennent grossir les rangs de la population urbaine... grignotant du même coup une surface équivalente à la moitié de la superficie de Paris en terres agricoles ou en sites naturels. Le nombre de mégapoles de plus de dix millions d'habitants a triplé en quarante ans. Pourtant, " les hommes ne sont pas faits pour être entassés dans des fourmilières mais épars sur la terre qu'ils doivent cultiver ", écrivait Jean-Jacques Rousseau.

Tout a commencé au IVe millénaire avant Jesus-Christ, dans une plaine entre le Tigre et l'Euphrate, dans le sud de l'actuel Irak. C'est là que de modestes communautés rurales se sont mises pour la première fois à former de véritables villes. Uruk, la première d'entre elles, partagera ainsi, entre ses dizaines de milliers d'habitants, les 500 hectares compris entre ses remparts... L'écriture et l'Etat furent inventés là. Voici l'histoire de l'origine de l'urbanisation que nous raconte le tout dernier numéro des Cahiers de Science & Vie n° 155 daté août 2015.

Egalement au sommaire de ce numéro :
- La salle à manger panoramique tournante de Néron,
- Le temple maudit du Baphûon,
- Promenade sur les ponts habités reconstitués de Paris
- A-t-on trouvé le Graal ?
Publié le 25 juillet 2015
SQ 250-300