Abonnement
Microsoft confirme une nouvelle vagues de licenciements
Microsoft confirme ce jeudi une nouvelle vague de suppressions de postes destinée à réduire ses coûts dans le cadre d'une vaste réorganisation interne. Elles concerneraient de 3 000 à 5 000 personnes. De nouvelles suppressions de postes qui s'ajoutent à celle du plan de licenciements présenté voici un an. Ces suppressions de postes concernent principalement des employés de l'activité commerciale de la société. Ces changements sont destinés à mieux servir les clients et les partenaires, explique à l'AFP un porte-parole du groupe. Mais aussi à permettre à Microsoft de se recentrer sur la vente de logiciels en mode cloud. Le dernier plan de licenciements portait sur 18 000 emplois. L'éditeur emploie aujourd'hui 121 000 personnes.
Publié le 6 juillet 2017
SQ 250-300