Abonnement
En juillet 2017, les prix à la consommation baissent de 0,3 %
En juillet 2017, les prix à la consommation ont baissé de 0,3 % sur un mois et augmenté de 0,7 % sur un an. Sur un an, les prix à la consommation croissent au même rythme qu'en juin (+0,7 %).

Sur le mois, la baisse des prix provient d'un repli marqué des prix des produits manufacturés dû aux soldes d'été et d'un nouveau recul des prix de l'énergie. En revanche, les prix des services accélèrent nettement du fait de la hausse des prix des transports aériens et des services d'hébergement pendant les vacances d'été. Les prix des produits alimentaires se redressent un peu après un repli le mois précédent.

Les prix des produits manufacturés baissent de manière saisonnière (−2,9 % comme en juillet 2016 ; −0,4 % sur un an) en raison des soldes d'été qui concernent avant tout l'habillement et les chaussures (−14,8 % contre −14,2 % en juillet 2016 ; +0,9 % sur un an). Dans une moindre mesure, les prix d'autres types de produits diminuent aussi avec les soldes, tels les articles de voyages (−5,0 % ; +0,8 % sur un an), les articles de ménage en textile (−2,9 % ; −0,1 % sur un an), les meubles et les articles d'ameublement (–2,5 % ; +0,3 % sur un an), les appareils ménagers (−1,3 % ; −2,3 % sur un an) et le matériel audiovisuel, photographique et de traitement de l'information (–1,0 % ; −2,3 % sur un an). En outre, les prix des produits de santé continuent de baisser légèrement (−0,1 % ; −2,0 % sur un an). Cependant, les prix des voitures neuves s'élèvent un peu (+0,2 %) en raison notamment de changements tarifaires chez certains constructeurs.

Les prix de l'énergie baissent pour le cinquième mois consécutif (−1,3 % après −1,5 % en mai et −1,1 % en juin). Sur un an, ils augmentent de +1,9 %, comme le mois précédent. Le nouveau recul mensuel des prix de l'énergie résulte des produits pétroliers (−1,5 % après −2,2 %) ainsi que du gaz naturel et du gaz de ville (−3,9 % ; +4,4 % sur un an). Les prix de l'électricité demeurent identiques depuis août 2016.

Comme chaque année en juillet, les prix des services augmentent au moment des vacances d'été (+1,0 % sur un mois comme en juillet 2016 ; +1,0 % sur un an). Ainsi, les prix des services d'hébergement sont en hausse de 10,5 % sur un mois, à peine plus qu'en juillet 2016 (10,3 %). De même, de manière saisonnière, les tarifs des transports aériens accélèrent fortement (21,8 % contre 21,7% en juillet 2016 ; +2,5 % sur un an) ainsi que ceux des voyages touristiques tout compris (17,0 % ; +2,5 % sur un an). Par ailleurs, les prix des tarifs d'assurance se redressent (+0,4 % ; +2,4 % sur un an) en raison notamment de la fin d'offres promotionnelles sur les contrats d'assurance habitation.

Les prix de l'alimentation se redressent légèrement (+0,1 %) après un repli saisonnier (−0,3 %) en juin. Sur un an, ils augmentent de +0,7 % après +0,8 % en juin. La légère hausse mensuelle est portée par les prix de l'alimentation hors produits frais (+0,2 % sur le mois après +0,1 % ; +0,8 % sur un an), surtout du fait d'un rebond des prix du pain et céréales (+0,2 %) et des boissons alcoolisées (+0,2 %) et d'une légère accélération des prix du lait, fromages et œufs (+0,2 %). De plus, les prix des viandes sont en légère hausse (+0,1 % ; +1,2 % sur un an). À l'inverse, les prix des produits frais enregistrent une nouvelle baisse (−0,6 % après −2,3 % en juin ; +0,4 % sur un an) du fait principalement des fruits frais (−0,7 %) et des légumes frais (−0,7 %).

L'indice d'inflation sous-jacente (ISJ) est stable après avoir augmenté de 0,1 % en juin. Sur un an, il croît de 0,5 %, une hausse un peu plus soutenue qu'en juin (+0,4 %). L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) recule de 0,4 % sur un mois ; sur un an, il augmente de 0,8 %, comme en juin.
Publié le 11 août 2017
SQ 250-300